Navigation mit Access Keys

Faune sauvage

Menu principal

 

Les mammifères et oiseaux vivant en liberté affectent la végétation forestière en se nourrissant de plantes et, plus rarement, en marquant leurs territoires. Des habitats limités en nombre ou en qualité, le manque d'antagonistes naturels ou d'autres circonstances peuvent localement conduire à une prolifération des activités de la faune sauvage et menacer les exigences de la société à l'égard de la forêt. Même lorsque l'interaction entre forêt et gibier est intacte, certains aménagements sylvicoles nécessitent des mesures de protection particulières contre les effets du gibier.

Protection de la forêt suisse répertorie ces cas, procède à des évaluations et clarifie les mesures qui s'imposent.

Vous trouverez des informations sur les différentes espèces animales et les types de dommages qu’ils occasionnent dans Diagnostic en ligne.

 

Pour en savoir plus